En vacances avec son animal

Bientôt les vacances, et bien sûr hors de question de laisser vos compagnons sur le bord de la route !

Les modes de garde

Vous avez le choix de l'emmener avec vous en vacances, ou bien de le confier pendant votre absence.

Les pensions

Il existe des pensions pour chiens et chats, pour lesquelles il est conseillé de réserver en période estivale du fait de la plus grande fréquentation. Ces pensions vous demanderont généralement que votre animal soit vacciné, renseignez-vous. Ils peuvent être en pension individuelle ou en boxe à plusieurs, être lâchés seul ou à plusieurs dans un parc de détente, ou encore promené en laisse, toutes les possibilités existent, toutes ne présentent pas les mêmes avantages en fonction du tempérament de votre animal et des risques sanitaires.  Dans tous les cas une visite préalable de la pension s'impose afin de voir par vos propres moyens dans quelles conditions va séjourner votre animal, faire connaissance avec les personnes auxquelles vous allez le confier, et voir avec eux toutes les modalités de son séjour. 

Quelques exemples à proximité du cabinet  : 

Les collines Verdoyantes (Chilly)                                                                             Holidogs (Saint Jorioz)

                                                        

Les pachas d'Amandine (Villaz)                                 A Kat Pat (Marcellaz Albanais)

                    

 Le faire garder à domicile

 Si vous ne souhaitez pas le mettre votre animal en pension mais que l'emmener n'est pas envisageable, il existe des possibilités de garde à domicile : des professionnels viennent chez vous pendant votre absence, passer du temps avec votre animal, le promener s'il s'agit d'un chien, le nourrir évidemment, et s'assurer que tout va bien. Il est également souvent facile pour les chats de confier cette tâche à un ami ou un voisin de confiance. Les chats vivent souvent mal les changements d'environnement, pour une absence de courte durée il est souvent bien plus simple et moins perturbant pour eux de choisir cette option. 

 

L'emmener avec vous, c'est possible

 Enfin vous pouvez aussi emmener votre animal avec vous. Ce n'est pas forcément compliqué et nécessite juste quelques précautions : vous assurer que l'endroit où vous logerez accepte les animaux pour commencer. En effet, certains hôtels, chambres d'hôtes ou camping les refusent, il est plus prudent de le vérifier avant de partir. 

Le voyage

Le voyage en lui-même peut parfois être problématique. Les chats généralement n'apprécient que très peu les voyages, et la prudence ainsi que les règles de sécurité routière imposent de les maintenir enfermés dans une cage de transport adaptée et fixée à l'aide des ceintures de sécurité. Pour les chiens, la cage de transport peut être remplacée par un harnais spécifique fixé à la ceinture de sécurité, ou par un filet/grille évitant qu'en cas d'accident l'animal ne soit projeté vers l'avant. Il ne faut effectivement pas que votre animal soit en liberté dans la voiture, il risque de vous gêner lors de la conduite, il risque également de graves lésions en cas d'accident, voire même de vous blesser vous ou vos passagers. Pour les voyages en train, une caisse de transport adaptée est obligatoire pour les petits animaux, la laisse et la muselière pour les plus gros. Un animal de compagnie doit être titulaire d'un billet qui vaut généralement 50% du prix du trajet plein tarif. Enfin les voyages en avion sont possibles également, en cabine pour les animaux de moins de 5 kg, dans une soute spécifique pour les plus gros. Quelque soit le mode de transport et surtout si le trajet est long, il est possible de tranquilliser votre animal ainsi que de prévenir les vomissements pour ceux qui sont malades en voiture. N'hésitez pas à nous interroger à ce sujet. 

Obligations sanitaires à l'étranger

 Selon la destination, certains traitements ou vaccins peuvent être nécessaires ou recommandés. L'identification est obligatoire pour tous les chats et chiens même en dehors des périodes de vacances. Si vous devez passer une frontière, il devra impérativement être titulaire d'un passeport (document délivré par votre vétérinaire) et vacciné contre la rage depuis plus de 21 jours et moins d'un an. Pour certaines destinations (notamment hors UE) le protocole de prévention vis à vis de la rage est plus compliqué et demande environ 6 mois d'anticipation, avec une prise de sang afin de vérifier le dosage en anticorps antirabiques. Certains pays comme le Royaume Unis ou la Norvège demandent également qu'un traitement contre l'échinococcose et les tiques soit appliqué par votre vétérinaire dans les jours qui précèdent le départ. Enfin il existe encore des pays pour lesquels il existe une quarantaine, et d'autres où il est impossible d'importer un animal quelques soient les conditions (Australie, Nouvelle Zélande). Renseignez-vous donc bien avant de partir, sinon votre animal restera bloqué à la frontière. 

Risques sanitaires en France

Beaucoup plus près de chez nous, il faut également penser à protéger votre animal contre la leishmaniose et la dirofilariose si vous allez dans le Sud de la France (dès la Vallée du Rhône!!!!). Ces deux maladies sont différentes mais ont comme point commun d'être transmises suite à la piqûre d'un moustique. La leishmaniose touche le chien et l'Homme, la dirofilariose touche également le chat et le furet. Pour l'une comme pour l'autre il est indispensable de mettre en place des protocoles préventifs efficaces, car ce sont des maladies mortelles sans traitement. 

Précautions à prendre en vacances

 Une fois sur place, il faudra vous renseigner si vous êtes en bord de mer sur l'accessibilité des plages : certaines sont interdites aux chiens, d'autres ne leur sont accessibles qu'à certaines heures. Quelque soit le lieu où vous le détendrez pensez à vous munir de sacs à crottes afin de ne pas laisser de traces désagréables de son passage, et ne pas être à l'origine par votre incivisme d'une interdiction ultérieure. Enfin n'oubliez jamais les risques que courre votre animal s'il reste enfermé dans une voiture en plein été, même à l'ombre, même avec les fenêtres entrouvertes. Un chien ou un chat ne peut presque pas transpirer (il transpire un peu par les coussinets, ce qui ne représente qu'une surface d'échange très réduite!) la régulation de sa température se fait donc quasi exclusivement par halètement et donc par le renouvellement de l'air. Soyez très vigilant, tous les ans de très nombreux animaux meurent par un coup de chaleur, soit dans une voiture ou juste parce qu'ils ont joué en pleine chaleur. Attention également à leurs coussinets, le bitume peut atteindre des températures extrêmes en été. 

 Dans tous les cas n'hésitez pas à nous solliciter, nous nous ferons un plaisir de vous expliquer les risques selon votre destination, ainsi que les solutions qui existent pour des vacances en toute sérénité, avec votre chien ou votre chat. 

Dernière modification le jeudi, 18 mai 2017 15:17

Horaires d'ouverture

  • time Lundi et Vendredi : 9h-12h et 14h-20h
  • time Mardi, Mercredi et Jeudi : 9h-12h et 14h-18h
  • time Samedi : 9h-12h

Suivez Nous

Plan d'accès

Contactez Nous

  • homeCabinet Vétérinaire
  • phone04 50 05 07 20
  • mobile-phone04 50 22 24 24
    En cas d'urgence médicale grave, en dehors des heures d'ouverture
  • mailcabinet@veterinairelesemnoz.fr
  • map100 Chemin des Prés Bouvaux, 74600 SEYNOD